Crée par Maurice Poyet cette thérapie manuelle douce et non manipulative est issue de l'ostéopathie et de la médecine énergétique chinoise, elle nécessite 4 années de formation.
Biographie Maurice Raymond Poyet :
Né en 1928, c'est à l'armée qu'il accède à la qualification du titre d'infirmier et découvre grâce à un Vietnamien quelques rudiments de médecine énergétique chinoise. Il acquiert par la suite le titre de masseur-kinésithérapeute puis s'intéresse à l'ostéopathie en 1975 et continue à se former à l'acupuncture. Quelques années plus tard, il travaillera en étroite collaboration avec André Brunel et Michel Magnaval, créeront une école ensemble. Sa main, sa technique, ses recherches l'amène à développer sa propre méthode, qui nous amène vers une nouvelle thérapie et une nouvelle façon de soigner.
La Méthode
Cette technique se base sur le Mécanisme Respiratoire Primaire dit MRP, mit en évidence par W.G Sutherland au 20ème siècle qui est la résultante de micro-mouvements de l'ensemble des tissus du corps humain.
Ce qui signifie que chaque pièce osseuse subit pendant une phase respiratoire un micro-mouvement qui va l'entrainer dans une direction précise avec une fréquence et une amplitude définie.
L'origine de ces micro-mouvements serait le liquide céphalo-rachidien qui par la dure-mère relie le crâne au sacrum puis se transmettrait au reste du corps par les fascias.
La grande découverte de Maurice Poyet est d'avoir mis en évidence le lien "sacro-crâne" qui a permis d'établir l'état des micro-mouvements du crâne et de corriger ces restrictions au niveau du sacrum sur "les points de chaînes".
Ces points de chaînes sur le sacrum sont spécifiques à chaque os du crâne et leur correction vont avoir une action à distance sur des vertèbres, des os en périphérie ou organes.
Les dernières découvertes de M.Poyet concernaient les relations "pied-crâne", certains de ces anciens élèves continuent aujourd'hui ces recherches afin de peaufiner la méthode. Le thérapeute pourra faire un travail à distance sur le pied qui apportera des améliorations au niveau de la qualité du MRP.
M.Poyet a aussi mis en évidence des points énergétiques dit "fusibles". Si ces points ne fonctionnent pas ils créent un déséquilibre dans tout le corps humain, on parlera de sujet "disjoncté". Ces fusibles sont examinés à tout moment pendant le traitement, c'est une sécurité pour le thérapeute qui lui permet de valider son intervention thérapeutique.
Cette méthode accorde une place importante au travail local; au niveau d'une articulation, d'un muscle, d'un fascia, d'un organe… pour rétablir une amplitude MRP satisfaisante.
 
L'objectif du thérapeute
  • Le rôle du thérapeute est de détecter toutes les restrictions MRP (au niveau du crâne puis en périphérie)
  • De comprendre d'où provient la douleur; est-ce un problème local ou une succession d'adaptation qui a généré cette douleur ?
  • L'objectif étant de corriger l'aspect positionnel des pièces osseuses afin de restituer les micro-mouvements physiologiques des os, muscles, fascias, tendons, organes…afin que les douleurs, blocages ou déséquilibres disparaissent.


Ce site est listé dans la catégorie Médecine alternative : Réflexologie de l'annuaire Formation blogs et réseaux sociaux et Les actualités du Dicodunet

Reflexologie sur BIG-annuaire
Google+